Amour: Je sais que cela prend des mois de rencontres! Juste quelques semaines, mais savez-vous? Je pense avoir fait des années que j'ai été à vos côtés, j'aime un bon moyen! J'apprécie chaque seconde, nous avons passé ensemble! Bien qu'il y ait peu de problème de ne pas très souvent, nous savons que lorsque je vous vois, je ne beaucoup plus grand plaisir! et vos câlins, vos baisers, votre contact, votre façon de me dire que tu veux que je place au ciel en 2 secondes! Parfois j'ai l'impression que ce n'est plus d'un parce que j'aime chaque seconde avec toi est magique, et ils disent que l'amour n'est pas basé sur le temps s'il n'est pas parfois! : D
Vous savez, je reconnais que j'ai peur .. J'ai peur de vous perdre, de mettre fin à cette relation si merveilleux (au moins pour moi) nous avons fait! Soudain je viens craintes, sachant que votre ex-petite amie veut revenir, de voir les messages que vous envoyez ... Et aussi suspectes de la personne qu'elle aimait le plus au monde et vous savez qui je veux dire .. Parfois ne comprends pas pourquoi au lieu de comme vous nous voir heureux, donne tant de courage!
L'AMOUR! ne me quitte pas, je passe beaucoup de temps avec vous, marcher avec vous dans le monde et montrer à tous que tu es à moi! Et quiconque ... vous les gens stupides vous laissez aller à un certain moment dans leur vie! Ne réalisant pas l'être humain étant immenses avait à ses côtés, immense dans tous les sens, vous êtes une personne si sincère, tendre, aimante et détaillant que chaque mot de votre bouche me remplit de joie et me fait sentir que je veux vraiment ...
J'ai beaucoup de choses à dire, mais ne pouvait pas être tout dans cette petite lettre ...
Chaque fois que je pense de vous, je veux être à tes côtés, étreinte, baiser, ces baisers de la vôtre que je tue ces lèvres que j'adore ...

J'ai trouvé tout ce que tu voulais. Et pour l'instant, et si je veux, tu peux toujours
Merci pour tout
Sincèrement, la personne qui a volé le cœur ne

Je vous aime et plus que ça .... I LOVE YOU
Toujours penser à vous

Merci à Melissa