J'ai dessiné des papillons dans les yeux tristes.

Petits papillons battues ailes.

Je les ai vus grandir.

Je les ai vus souffrir.

Un jour fatidique, je les ai vus, dans un départ du vol maladroit.

Dans sa vanité des jeunes filles.

Ils ont sauté de fleur en fleur.

Leurs becs gonflés de tendresse, ont partout l'amour .

Rene

Nous remercions René pour sa belle poésie.